Page 3 sur 3

Re: Carrelage mal collé

Publié : ven. 16 août 2019 09:32
par kestral
Tu ne peux plus que tenter la voie légale, la courtoisie ne sert plus à rien au vu de ce que tu avances (absence de réponse depuis 1 an)

Assure toi d'abord qu'il est toujours en vie (histoire d'éviter des efforts inutiles)

Puis le classique mise en demeure par recommandé
Commandement de payer les frais de remise à niveau
Mise au poursuite du montant des réparations

Ah oui, faut faire un devis de remise en ordre de tout ça avant. Et avancer les frais pour les étapes Office des Poursuites.

Chances de réussites : plus qu'incertaines.

Autre solution : ton assurance (si tu avais conclus ze assurance construction) pour invoquer un vice et que ce soit ton assurance qui se retourne contre ton carreleur. Si tu n'avais pas conclu d'assurance construction, dommage.

3ème voie (et de loin la meilleure) pleure un bon coup, oublie le week-end à Gstaad prévu dans six mois, et avec les économies, embauche un artisan qui te remet tout ça en ordre à tes frais (et mets la quittance dans ta déclaration d'impôt, ce sera toujours ça de réupéré).

Re: Carrelage mal collé

Publié : sam. 31 août 2019 19:49
par daility
ctroberto88 a écrit :
mar. 27 févr. 2018 13:42
Akim a écrit :
lun. 19 févr. 2018 14:21
Salut.

Ta construction s'est faite dans quel cadre ? Y avait-il une EG ? ou architecte ?

Normalement, je crois que les deux premières années, la responsabilité de l'architecte est engagée. Mais je ne suis pas 100% sûr.
Je me suis rendu compte aussi que le carrelage a été posé à 25 cm du joint de dilatation du salon. Est-ce que c'est une erreur de pose ??
Le carreleur ne me répond plus depuis déjà une année et n’a pas de raison sociale. Voici ci-dessous comment le carrelage a été collé. Comment puis-je l’attaquer ? Auprès de qui dois-je me tourner pour que mon défaut soit reconnu ?