[High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Ce forum est dédié à tout ce qui concerne l'informatique, l'électronique et la domotique dans la maison. Hifi, TV, home cinéma, réseau, téléréseau, téléphone, alarme, surveillance. Par ici.
Règles du forum
Ce forum est dédié aux sujets de l'électronique, l'informatique et la domotique. Tout autre sujet sera déplacé ou supprimé.
kestral
Messages : 517
Inscription : ven. 22 janv. 2016 17:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Fribourg
Type de projet : Construction
architecte : Petite entreprise générale locale
EG/Architecte : Dubois S.A.
Budget : 600k + 35k + 15k...
Date estimée de remise des clés : 04 octobre 2018
Label : Aucun (+/- Minergie)
Description du projet : Construction terminée : on y habite depuis automne '18
Reste à faire : terminer la domotisation de ce qui l'est pas encore, mettre du solaire, planter le gazon
Type d'utilisateur: : Particulier

[High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar kestral » ven. 11 janv. 2019 15:54

Amis du High-Tech et des Gadgets 2.0 qui servent à rien bonjour !

Les adeptes du Low-Tech, pas la peine de lire la suite, vous allez vous énerver :-)

Je fais mumuse depuis quelques temps avec des Am*zon Echo Dot, les petites enceintes connectées du gros mastodonte de la vente online. Et plus je fais mumuse, plus je me dis que la commande vocale à la J.A.R.V.I.S. a le potentiel d'enterrer les tablettes domotiques.

Parce que à la base, je pensais changer mon gros panel 3x3 bourrés d'interrupteurs dégueus par une tablette tactile, avec un kiosque dessus et zou, pilotage domotique, mais plus je configure Alexa (la voix d'Am*zon) plus je peux piloter l'ensemble à la voix. Du coup, en cherchant sur le ouèbe comment remplacer ma plaque Fell*r 3x3 immonde par une tablette domotique, je me suis dis qu'en fait, c'était pas la meilleure idée vu la tournure des assistants vocaux.

L'intégration arrive enfin à maturité, les tous grands constructeurs semblent enfin avoir trouvé un terrain d'entente pour leurs protocoles (Zigbee LL, Wifi et Bluetooth pour les lumières et les prises, applications et hub qui s'interconnectent et se reconnaissent mutuellement), et les enceintes connectées qui sont bradées à 30€ pendant les fêtes et autres black friday, la domotique éparse se centralise un peu toute seule et devient enfin un écosystème, donc avec un balbutiement d'intelligence synthétique.

Du coup, cette réflexion fait son chemin : est-ce encore utile de planter une belle tablette avec un beau kiosque alors que plus on avance, plu le contrôle vocal (Bonjour Hal 9000) se répand ?

Malgré le WAF compliance compliqué (Madame a du mal à commander l'allumage et l'extinction par la voix mais je l'aurais à l'usure), z'en pesez quoi ?

Attention, je ne veux pas initier le débat du grand méchant GAFA qui espionne et remplit ses serveurs de big data avec ses micros enclenchés continuellement, je parle de l'axe écosystème domotique uniquement. Pour ceux qui crient au scandale de la violation de la vie privée : RTFM et va configurer ton merdier avant de l'ouvrir.

PFB
Messages : 547
Inscription : mar. 29 mars 2011 11:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Derrière Champagne
Type de projet : Rénovation
architecte : Autoconstruction
Budget : 1,2mio
Date estimée de remise des clés : 27 décembre 2008
Label : de l'ingéniosité
Description du projet : Maison bourgeoise (j'invente rien c'est noté comme ça dans nos documents) construite vers 1920 par l'entreprise Bollini sous la direction de l'architecte Charles Coigny. 1200m3, 8 pièces, entièrement excavée, sur parcelle de 3000m2 avec dépendances.

Chauffage central assaini en 2015 double énergie bûches 31kW et solaire 10m2. devisé 40k, final 65k
Fenêtre-portes changées en 2017-2018 devisé 75k, final?

En projet, isolation du toit et rénovation salle de bains
Type d'utilisateur: : Particulier
Localisation : A côté de Champagne

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar PFB » sam. 12 janv. 2019 12:59

kestral a écrit :
ven. 11 janv. 2019 15:54
Malgré le WAF compliance compliqué (Madame a du mal à commander l'allumage et l'extinction par la voix mais je l'aurais à l'usure), z'en pesez quoi ?
un bouton une fonction, comme sur ma tronçonneuse....

PFB

Zebulon
Messages : 103
Inscription : jeu. 24 mars 2011 14:18
Type de projet : Aucun
architecte : Petite entreprise générale locale
Type d'utilisateur: : Particulier

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar Zebulon » lun. 14 janv. 2019 08:17

J’ai une installation KNX sans tablette. Je pilote tout par smartphone. J’ai aussi une passerelle IOT qui me permet de commander l’ensemble via Alexa. C’est sympa est parfois utile mais c’est pas suffisamment stable pour être l’unique possibilité de commande. Entre les déconnexions, la perte du service sur mon Sonos, ou simplement l’incompréhension des mes ordres, je l’utilise surtout pour l’effet démo que quotidiennement.

kestral
Messages : 517
Inscription : ven. 22 janv. 2016 17:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Fribourg
Type de projet : Construction
architecte : Petite entreprise générale locale
EG/Architecte : Dubois S.A.
Budget : 600k + 35k + 15k...
Date estimée de remise des clés : 04 octobre 2018
Label : Aucun (+/- Minergie)
Description du projet : Construction terminée : on y habite depuis automne '18
Reste à faire : terminer la domotisation de ce qui l'est pas encore, mettre du solaire, planter le gazon
Type d'utilisateur: : Particulier

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar kestral » mer. 23 janv. 2019 15:27

PFB a écrit :
sam. 12 janv. 2019 12:59
un bouton une fonction, comme sur ma tronçonneuse....
kestral a écrit :
ven. 11 janv. 2019 15:54
Les adeptes du Low-Tech, pas la peine de lire la suite, vous allez vous énerver :-)
Elle était pour toi cher PFB ;-)

PFB
Messages : 547
Inscription : mar. 29 mars 2011 11:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Derrière Champagne
Type de projet : Rénovation
architecte : Autoconstruction
Budget : 1,2mio
Date estimée de remise des clés : 27 décembre 2008
Label : de l'ingéniosité
Description du projet : Maison bourgeoise (j'invente rien c'est noté comme ça dans nos documents) construite vers 1920 par l'entreprise Bollini sous la direction de l'architecte Charles Coigny. 1200m3, 8 pièces, entièrement excavée, sur parcelle de 3000m2 avec dépendances.

Chauffage central assaini en 2015 double énergie bûches 31kW et solaire 10m2. devisé 40k, final 65k
Fenêtre-portes changées en 2017-2018 devisé 75k, final?

En projet, isolation du toit et rénovation salle de bains
Type d'utilisateur: : Particulier
Localisation : A côté de Champagne

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar PFB » sam. 26 janv. 2019 15:34

kestral a écrit :
mer. 23 janv. 2019 15:27
Elle était pour toi cher PFB
J'imaginais bien, mais tu ignores que j'ai un côté féminin très prononcé. Ma curiosité m'a trahi.

Passe à la maison tu verras un labo low-tech, des réseaux, des analyseurs de toute sortes, je travaille sur la cohérence des suites de Taylor en particulier la distorsion thermique des composants passifs. J'ai un peu de matos récupéré et je te garantis que les équipements de qualité on souvent un bouton/une fonction.

Mon beauf a entièrement équipé son chez soi avec de la domestique KNX. Avec une vingtaine de variables par actuateur, et quelques centaine de ligne de programmations, si tu n'es pas un tant soit peu organisé, je pense que l'expérience tourne vite au cauchemar.

J'utilise Roon avec Tidal et HQ player, car je travaille aussi sur des filtres est des convertisseurs. J'ai de la zique partout, je commande de m'importe quel appareil en direction de n'importe quelle pièce sans aucune connaissance particulière. T'installe, tu configures et ça marche. Mon beauf et ces 1'000 lignes de codes bidouille un peu chaque jour et hors de question de passer de la zique dans son bus KNX, il en choppe des sueurs froides.

Pas de commande à la voix chez nous.

PFB

kestral
Messages : 517
Inscription : ven. 22 janv. 2016 17:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Fribourg
Type de projet : Construction
architecte : Petite entreprise générale locale
EG/Architecte : Dubois S.A.
Budget : 600k + 35k + 15k...
Date estimée de remise des clés : 04 octobre 2018
Label : Aucun (+/- Minergie)
Description du projet : Construction terminée : on y habite depuis automne '18
Reste à faire : terminer la domotisation de ce qui l'est pas encore, mettre du solaire, planter le gazon
Type d'utilisateur: : Particulier

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar kestral » lun. 28 janv. 2019 08:58

PFB a écrit :
sam. 26 janv. 2019 15:34
kestral a écrit :
mer. 23 janv. 2019 15:27
Elle était pour toi cher PFB
Passe à la maison tu verras un labo low-tech, des réseaux, des analyseurs de toute sortes, je travaille sur la cohérence des suites de Taylor en particulier la distorsion thermique des composants passifs. J'ai un peu de matos récupéré et je te garantis que les équipements de qualité on souvent un bouton/une fonction.
Mmh, je ne pige pas trop ce que peux être la cohérence des suites de Taylor sur la disto thermique des compo passifs, mais ça doit être intéressant si on a les bases matheuses nécessaires. Je ne crois pas avoir suffisamment de skills à ce niveau.

Sur la seconde partie, je te rejoins ENTIEREMENT ! A un détail près : une fonction/un appareil et non un bouton/une fonction. Les équipements de qualité sont souvent mono-fonction, je te rejoins. Mais qu'on puisse l'activer au moyen de plusieurs actionneurs, je ne vois pas la diminution de qualité; mon café je le préfère dans une machine qui ne sait faire que ça (et pas par une pompe qui dilue n'importe quel contenu encapsulé allant de l'ersatz de café à la soupe en passant par le chocolat au lait). Après, si cette machine je peux la démarrer à la main en allant dans la cuisine, ou automatiquement à 6h15, ou via une app sur mon smarphone, ou via un scénario p'tit dèj, ou via une commande Alexa, je ne vois pas où est la diminution de qualité, en sachant que j'ai multiplié les boutons.

Alors oui, multiplier les possibilités d'activation multiplie les probabilités de panne, ok, mais si de base, l'appareil est de qualité, la partie électrotechnique l'est également... normalement.

PFB
Messages : 547
Inscription : mar. 29 mars 2011 11:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Derrière Champagne
Type de projet : Rénovation
architecte : Autoconstruction
Budget : 1,2mio
Date estimée de remise des clés : 27 décembre 2008
Label : de l'ingéniosité
Description du projet : Maison bourgeoise (j'invente rien c'est noté comme ça dans nos documents) construite vers 1920 par l'entreprise Bollini sous la direction de l'architecte Charles Coigny. 1200m3, 8 pièces, entièrement excavée, sur parcelle de 3000m2 avec dépendances.

Chauffage central assaini en 2015 double énergie bûches 31kW et solaire 10m2. devisé 40k, final 65k
Fenêtre-portes changées en 2017-2018 devisé 75k, final?

En projet, isolation du toit et rénovation salle de bains
Type d'utilisateur: : Particulier
Localisation : A côté de Champagne

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar PFB » jeu. 31 janv. 2019 15:35

kestral a écrit :
lun. 28 janv. 2019 08:58
je ne vois pas où est la diminution de qualité, en sachant que j'ai multiplié les boutons.
Ce n'est pas la qualité du café qui varie, c'est le temps de mise à disposition du système qui chute. Le simple fait de devoir booter ou d'attendre la dernière mise à jour d'un truc m'ennuie.

PFB

kestral
Messages : 517
Inscription : ven. 22 janv. 2016 17:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Fribourg
Type de projet : Construction
architecte : Petite entreprise générale locale
EG/Architecte : Dubois S.A.
Budget : 600k + 35k + 15k...
Date estimée de remise des clés : 04 octobre 2018
Label : Aucun (+/- Minergie)
Description du projet : Construction terminée : on y habite depuis automne '18
Reste à faire : terminer la domotisation de ce qui l'est pas encore, mettre du solaire, planter le gazon
Type d'utilisateur: : Particulier

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar kestral » ven. 1 févr. 2019 11:23

PFB a écrit :
jeu. 31 janv. 2019 15:35
kestral a écrit :
lun. 28 janv. 2019 08:58
je ne vois pas où est la diminution de qualité, en sachant que j'ai multiplié les boutons.
Ce n'est pas la qualité du café qui varie, c'est le temps de mise à disposition du système qui chute. Le simple fait de devoir booter ou d'attendre la dernière mise à jour d'un truc m'ennuie.

PFB
Oui, pour un système mal fagoté, mal configuré, mal programmé. De nouveau, la qualité à un coût, et ce qui peut paraître cher, n'est en fait que le prix d'un système qualitatif. Concernant les temps de démarrage, un système low cost aura une processeur d'entrée de gamme avec une mémoire random d'entrée de gamme. Ce qui augmente les temps de calcul et d'accès mémoire, donc ralentit le tout. Un système qualitatif aura un processeur bien mieux balancé voir dédié et la partie système sur une mémoire lecture seule et non plus random, ce qui garanti une quasi instantanéité d'accès pour les parties systèmes (La ROM vs RAM). De nouveau, ce sera plus d'argent car mieux pensé, mais nettement plus efficace.

Pour donner un exemple du quotidien : machine à laver lambda (entrée de gamme de chez Fust ou Confo) pseudo connectée vs. machine à laver haut de gamme Miele ou Siemens ou [insert trusted brand] connectée.

La machine à laver lamba s'allume instantanément, lave son linge +/- bien, a une application smartphone codée avec les pieds et les fonctions "online" ne fonctionnent jamais, sont toujours en connection perdue, etc, et tombe en panne au bout de 3/5 ans.
La machine à laver [trusted brand] connectée s'allume instantanément, possède une ribambelle de capteurs qui lave le linge très bien, avertit par sms/notification le temps de nettoyer le tambour, l'ajout de détartrant, la nécessité de lancer un programme de nettoyage intense, dose la lessive toute seule, se met à jour en back task pendant les cycles de lavage, tombe en panne au bout de 15/20 ans. Pas de différence à l'usage identique.

Je parle en connaissance de cause, j'ai passé du lamba au connected high-end : pas de temps de démarrage, pas de mises à jour bloquantes ou nécessitant des manipulations de ma part, et meilleur suivi de l'entretien de la machine, économies de produit lessiviel (système de dosage automatique). Alors oui, j'ai du configurer la partie domotique et ça m'a pris 10 minutes. Mais plus rien depuis. Et la machine fonctionne très bien en mode standard sans sortir son smartphone. Mais de nouveau, j'ai mis un peu plus d'argent pour un peu plus de confort d'utilisation.

Après, j'ai vu des système (un TV avec une box sunrise) pour laquelle il faut 10 plombes pour démarrer la box TV... au secours ! La je te rejoins, c'est catastrophique, mais c'est parce que cette box est une daube fournie gratuitement, je ne cherche même pas plus loin.

knarf68
Messages : 1207
Inscription : lun. 10 févr. 2014 20:19
Pays : Suisse
Lieu du projet : St-Cergue
Type de projet : Construction
EG/Architecte : Sous Ton Toit :(
Budget : 730'000+50K...
Date estimée de remise des clés : 01 août 2016
Description du projet : Démolition/reconstruction d'un petit chalet en habitation principale en ossature bois

Début des travaux: mi-mai 2015 - fin.... en retard
Type d'utilisateur: : Particulier
Contact :

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar knarf68 » ven. 1 févr. 2019 16:42

kestral a écrit :
ven. 1 févr. 2019 11:23
PFB a écrit :
jeu. 31 janv. 2019 15:35
kestral a écrit :
lun. 28 janv. 2019 08:58
je ne vois pas où est la diminution de qualité, en sachant que j'ai multiplié les boutons.
Ce n'est pas la qualité du café qui varie, c'est le temps de mise à disposition du système qui chute. Le simple fait de devoir booter ou d'attendre la dernière mise à jour d'un truc m'ennuie.

PFB
Oui, pour un système mal fagoté, mal configuré, mal programmé. De nouveau, la qualité à un coût, et ce qui peut paraître cher, n'est en fait que le prix d'un système qualitatif. Concernant les temps de démarrage, un système low cost aura une processeur d'entrée de gamme avec une mémoire random d'entrée de gamme. Ce qui augmente les temps de calcul et d'accès mémoire, donc ralentit le tout. Un système qualitatif aura un processeur bien mieux balancé voir dédié et la partie système sur une mémoire lecture seule et non plus random, ce qui garanti une quasi instantanéité d'accès pour les parties systèmes (La ROM vs RAM). De nouveau, ce sera plus d'argent car mieux pensé, mais nettement plus efficace.

Pour donner un exemple du quotidien : machine à laver lambda (entrée de gamme de chez Fust ou Confo) pseudo connectée vs. machine à laver haut de gamme Miele ou Siemens ou [insert trusted brand] connectée.

La machine à laver lamba s'allume instantanément, lave son linge +/- bien, a une application smartphone codée avec les pieds et les fonctions "online" ne fonctionnent jamais, sont toujours en connection perdue, etc, et tombe en panne au bout de 3/5 ans.
La machine à laver [trusted brand] connectée s'allume instantanément, possède une ribambelle de capteurs qui lave le linge très bien, avertit par sms/notification le temps de nettoyer le tambour, l'ajout de détartrant, la nécessité de lancer un programme de nettoyage intense, dose la lessive toute seule, se met à jour en back task pendant les cycles de lavage, tombe en panne au bout de 15/20 ans. Pas de différence à l'usage identique.

Je parle en connaissance de cause, j'ai passé du lamba au connected high-end : pas de temps de démarrage, pas de mises à jour bloquantes ou nécessitant des manipulations de ma part, et meilleur suivi de l'entretien de la machine, économies de produit lessiviel (système de dosage automatique). Alors oui, j'ai du configurer la partie domotique et ça m'a pris 10 minutes. Mais plus rien depuis. Et la machine fonctionne très bien en mode standard sans sortir son smartphone. Mais de nouveau, j'ai mis un peu plus d'argent pour un peu plus de confort d'utilisation.

Après, j'ai vu des système (un TV avec une box sunrise) pour laquelle il faut 10 plombes pour démarrer la box TV... au secours ! La je te rejoins, c'est catastrophique, mais c'est parce que cette box est une daube fournie gratuitement, je ne cherche même pas plus loin.
Il y a déjà un bail l'installateur Miele m'avait confié d'avoir choisi le bon modèle car il n'y avait pas d'életronique dedans et que les seuls soucis qu'ils avaient étaient avec les machine high-tec et l'électronique, pas avec la vraie mécanique. Je pense que c'est d'autant plus vrai aujourd'hui. Je suis un geek et pourtant je ne vois pas l'intérêt d'avoir une machine à café connectée, ni un lave linge ou autre. Si c'est pour la maintance, ben celui qui la faisait pas car il est feignant comme moi, ne le fera pas plus avec une notificationd'une énième apps. En plus je préfère ne pas trop avoir de capteurs partout dans mes appareils, je préfère décider par moi même de ce que je mets dedans, voir à surcharger un peu le truc que d'avoir un capteur qui me dicte ma conduite...

Par contre il y a des secteurs ou j'aimerais pouvoir suivre ce qui se passe. Mon système de chauffage, je passe mon temps dans les menus de mon poêle et dans le régulateur au sous-sol alors que toutes les données pourraient être dispo facilement. J'aimerais aussi pouvoir avoir un suivis en temps réel de ma consomation électrique mais la Romande Energie n'a pas ça, pourtant mon installation est très récente. Pareil pour la consomation d'eau, le debit mètre est connecté à la Commune mais moi je n'ai pas la possibilité d'avoir accès à ces données.

Moralité, pour le trucs plus que nice to have tout est dispos, mais pour les choses réellement intéressantes pour gérer sa comsomation d'énergie, d'eau et son chauffage rien de vraiment disponible....
Dernière modification par knarf68 le jeu. 7 févr. 2019 13:26, modifié 1 fois.

PFB
Messages : 547
Inscription : mar. 29 mars 2011 11:18
Pays : Suisse
Lieu du projet : Derrière Champagne
Type de projet : Rénovation
architecte : Autoconstruction
Budget : 1,2mio
Date estimée de remise des clés : 27 décembre 2008
Label : de l'ingéniosité
Description du projet : Maison bourgeoise (j'invente rien c'est noté comme ça dans nos documents) construite vers 1920 par l'entreprise Bollini sous la direction de l'architecte Charles Coigny. 1200m3, 8 pièces, entièrement excavée, sur parcelle de 3000m2 avec dépendances.

Chauffage central assaini en 2015 double énergie bûches 31kW et solaire 10m2. devisé 40k, final 65k
Fenêtre-portes changées en 2017-2018 devisé 75k, final?

En projet, isolation du toit et rénovation salle de bains
Type d'utilisateur: : Particulier
Localisation : A côté de Champagne

Re: [High-Tech] Eceintes connectées : la fin des tablettes domotiques ?

Messagepar PFB » jeu. 7 févr. 2019 12:11

knarf68 a écrit :
ven. 1 févr. 2019 16:42
Oui, pour un système mal fagoté, mal configuré, mal programmé.
C'est à mon avis le cas de tous les systèmes informatiques, la qualité de l'informatique offerte est proche du néant, les droits de l'utilisateur sont bouffés et tout le monde s'en contente.

Le gros problème de la nébuleuse informatique c'est que plus personne n'est capable de juger la qualité de millions de lignes de codes associés à des millions de variables, on arrive gentiment au stade du religieux, les utilisateurs croient que ça va marcher....

L'informatique est basée sur la naiveté des utilisateurs, et vu que je ne suis pas complement débile j'essaie de m'en passer le plus possible.

PFB


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

 

 

cron